Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 octobre 2013 1 21 /10 /octobre /2013 07:57

Il y a des films comme ça, ou on sent que les acteurs ont vraiment pris leur pied en le tournant.

 

Je ne suis pas particulièrement fan de Seth Rogen, mais l'idée du film (les acteurs jouent leur propre rôle d'acteurs) m'a bien plus et c'est parti pour une séance déjeuner-au-ciné.

Spoiler Inside

 

Reprenons depuis le début, Seth Rogen reçoit chez lui son vieux pote Jay Baruchel qui lui ne se sent pas à son aise à Los Angeles.

 

Après avoir consommé pas mal de produit, ils se rendent tous les deux à une fête organisé chez James Franco (ou se trouve une bonne partie de la jeune génération d'hollywood).

L'on retrouve ainsi pêle-mêle, Emma Watson, Michael Cera, Rihanna, David Krumholtz (le mathématicien de la série 'numb3rs'), Jason Segel (Marshall de 'How I met your mother'), Chaning tatum (dans un rôle aux antipodes de ce que l'on connait de lui) et plein d'autres.

Et là c'est le drame.

Jay, qui n'a plus de cigarettes, quitte la fête avec seth le temps d'aller se réapprovisionner et .... c'est l'apocalypse.

A leur retour la colline d'Hollywwod est en feu et commence un massacre dont Michael Cera sera la première victime.

C'est alors une question survie assez improbable entre les 6 acteurs survivants, qui se sont retranchés chez Franco, tous plus déjanté les uns que les autres.

 

Comme je l'écrivais plus haut, on sent que cette bande de potes s'est éclaté à faire ce film, autant qu'à l'écrire avec ces échanges improbables, et on s'amuse de les voirs s'amuser avec des clichés tout hollywoodiens (les acteurs se détestent mais ne le disent pas, la maison 'bunker' de James Franco...).

 

On passe un trés bon moment à regarder ces acteurs 'jouer' leurs propres rôles jusqu'à... l'arrivée des backstreet Boys (oui oui le boys band).

Alors si vous voulez passez un bon moment et rigoler un bon coup, n'éhsitez pas à aller le voir.

 

Bonne séance

Partager cet article

Repost 0
Published by mana Mana - dans Cinéma
commenter cet article

commentaires