Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 avril 2012 3 25 /04 /avril /2012 10:40

Alors voilà, on a vu le festival parallèle pour les p'tits nouveaux (la semaine de la critique), et voilà le festival parallèle pour les "habitués".

 

La selection libre et indépendante, celle qui a pas envie de passer devant un jury de super star pour être juger, mais préfère être juger par des critiques... C'est une position qui se tient.

 

Enfin quoi qu'il en soit, il s'y passe cahque année des choses intéressante, voici donc les sélectionnés pour cette année :

 

Longs métrages

The We and The I de Michel Gondry (Etats-Unis) (Film d’ouverture)

3 de Pablo Stoll Ward (Uruguay)

Adieu Berthe, l'enterrement de mémé de Bruno Podalydès (France)

Alyah d’Elie Wajeman (France)

The King of Pigs de Yeun Sang-ho (Corée du Sud)

Dangerous Liaisons de Jin-ho Hur (Chine)

Ernest et Célestine de Stéphane Aubier, Vincent Patar et Benjamin Renner  (France, Belgique, Luxembourg)

Fogo de Yulen Olaizola (Mexique)

Gangs of Wasseypur d’Anurag Kashyap (Inde)

Enfance clandestine de Benjamin Avila (Argentine)

No de Pablo Larrain (Chili)

Operation Libertad de Nicolas Wadimoff (Suisse)

Rengaine de Rachid Djaidani (France)

Room 237 de Rodney Ascher (Etats-Unis)

La Sirga de William Vega (Colombie, France, Mexique)

Suenos y Silencio de Jaime Rosales (Espagne)

Le Repenti de Merzak Allouache (Algérie)

Une Famille respectable de Massoud Bakhshi (Iran)

Camille redouble de Noémie Lvovsky (France) (film de clôture)

 

Séances spéciales

La nuit d'en face de Raoul Ruiz (Chili, France)

Sightseers de Ben Wheatley (Royaume-Uni)

 

Courts-métrages

Avec Jeff, à moto de Marie-Eve Juste (Canada)

Konigsberg de Philipp Mayrhofer

Les morts-vivants d’Anita Rocha da Silveira (Brésil)

Porcs enragés de Leonardo Sette et Isabel Penoni (Brésil)

Dranw from Memory de Marcin Bortkiewicz (Pologne)

Rodri de Franco Lolli (France)

The Curse de Fyzal Boulifa (Maroc)

Tram de Michaela Pavlatova (République Tchèque, France)

Wrong Cops de Quentin Dupieux (France)

 

Voilà il y des longs, des courts, des sénaces spéciales, il y a Michel Gondry, Noémie Lvovsky, Denis Podalydès... mais tout ça dans un festival parallèle beaucoup plus "intimiste" que le "grand" festival de Cannes... et un récompense également à clé.

 

Palmarès à la fin du festival pour tout ces évènements.

Repost 0
Published by mana Mana - dans Cinéma
commenter cet article
24 avril 2012 2 24 /04 /avril /2012 15:15

A cannes il y a le selection officielle, les blockbuster venu faire l'ouverture et la fermeture (et leur enorme tourné promo), mais cannes c'est aussi le MIP. Ce salon ou se vendent les futurs films et téléfilms que nous verrons ensuite.

Mais passons sur le côté je-fais-mon-marché-à-cannes, et revenons au festival.

En plus de la sélection officielle, d'autre compétition ont lieu.

Et ce billet est donc là pour indiquer les selectionnés pour la semaine de la critique :

 

Film d'ouverture

Compétition - Long métrages

Compétition - Court métrages

Séances spéciales

Plus ancienne section parallèle du Festival International du Film de Cannes, la Semaine Internationale de la Critique contribue depuis ses débuts à la découverte de nouveaux réalisateurs et de nouveaux courants cinématographiques. Ouverte aux premiers et deuxièmes films, elle décerne un prix depuis 1990. Chaque année, ce sont 7 longs métrages et 7 courts métrages qui concourent pour le Grand Prix de la Semaine Internationale de la Critique. La manifestation accueille également des films hors-compétition qui témoignent de démarches et de regards originaux. (source allociné)

 

Voilà donc 7 bonnes occasion de découvrir de nouveau réalisateurs....à suivre

Repost 0
Published by mana Mana - dans Cinéma
commenter cet article
24 avril 2012 2 24 /04 /avril /2012 15:05

Avoir un césar c'est bien, avoir un prix à Los Angeles c'est encore mieux... Et c'est pas "The Artist" qui nous dira le contraire.

Mais ce coup-ci ce n'est pas le film muet qui est récompensé mais bel et bien son "ennemi" des césars... "Intouchables"

 

Car voici voici venu le résultat du COLCOA (avec un peu de retard je sais, mais le grippe tout ça...) :

Et voilà 2 belles récompenses de plus pour "Intouchables" et finalement une récompense bien méritée pour "Polisse".

 

Qui a dit que le public américain n'avait pas de gout?

Repost 0
Published by mana Mana - dans Cinéma
commenter cet article
20 avril 2012 5 20 /04 /avril /2012 13:35

Il y a des semaines comme ça, ou les annonces se font plus alléchantes les unes que les autres, retournage de certains plans pour le dernier Twilght, l'ouverture du COLCOA, l'annonce des sélections du festival de Cannes... et l'annonce des nominés pour le gérards.

 

On les attendais depuis les Césars, et les voilà enfin, et plus qu'un long discours, le mieux est de vous laissé découvrir ce que les Gérards nous ont concoctés pour cette année :

 

Petit avertissement tout de même avant votre lecture, les titres présent ci-dessous peuvent occasioner des fou rires, des douleurs à la machoirs ainsi que des douleurs abdominales, il est donc conseillé de ne pas lire ce message sur votre lieu de travail... je vous aurai prévenu

Gérard de l’acteur qui ferait bien d’arrêter de se la jouer et d’apprendre à jouer tout court
Tomer Sisley dans Largo Winch 2
Jean-Paul Rouve dans Low cost
Anna Mouglalis dans Chez Gino
Eric Cantona dans De force
Louis Garrel dans Les Bien-aimés

Gérard du film avec des malades, des handicapés, des béquilles, des brancards, des fauteuils roulants, de l’Actifed, du Voltarène, du Primpéran, des bilans sanguins, des feuilles de remboursement, des courbes de température et des plateaux repas avec de la macédoine tiède. Et un petit suisse.
Intouchables avec François Cluzet et Omar Sy
La Guerre est déclarée avec Jérémie Elkaïm
Lourdes avec Sylvie Testud
Je n’ai rien oublié avec Gérard Depardieu
Ma Compagne de nuit avec Emmanuelle Béart

Gérard du membre de duo qui l’a dans le cul
Fred Testot
Olivier Baroux
Yvan Le Bolloch’
Alexandra Lamy
Kool Shen

Gérard du film tellement riche en sucre, en miel et en guimauve que si t'as le malheur d'avoir pris du pop-corn, t'es sûr de dégueuler dans le seau
La Délicatesse avec Audrey Tautou
Ma Part du gâteau avec Karine Viard
Le Fils à Jo avec Gérard Lanvin
Mon Père est une femme de ménage avec François Cluzet
Monsieur papa avec Kad Merad

Gérard de l’acteur qui a un prénom africain
Hippolyte Girardot
Sagamore Stévenin
Clovis Cornillac
Melvil Poupaud
Omar Sy

Gérard du film qui n’existe pas. Encore.
Le Vélo rouillé des frères Dardenne, avec Emilie Dequesne et Olivier Gourmet
Pa ni pwoblem de Lucien Jean-Baptiste, avec Firmine Richard et Edouard Montoute
La Famille Rossignol de Christophe Baratier, avec Gérard Jugnot, Kad Mérad, Gérard Jugnot et Mathilde Seigner. Et Gérard Jugnot.
Bisexuality Tokyo 2 AM de Christophe Honoré, avec Louis Garrel et Chiara Mastroiani
Yakuza furious game d'Olivier Mégaton et Luc Besson, avec Jason Statham, Jet Li et Louise Bourgoin
Tous Coupable de Mathieu Kassovitz, avec Mathieu Kassovitz
Moi de Frédéric Beigbeder, avec Gaspard Ulliel et Pauline Lefèbvre

Gérard de l’ancien Robins des bois qui devrait arrêter, maintenant. Ou à la limite reformer les Robins des bois. Mais loin. A Sherwood, par exemple.
Jean-Paul Rouve dans Légitime défense
Jean-Paul Rouve dans Low cost
Jean-Paul Rouve dans Les Tuche
Jean-Paul Rouve dans Poupoupidou

Gérard de l’actrice qui bénéficie le mieux des réseaux de son mari
Arielle Dombasle dans Crédit pour tous

Girard di film halal
Beur sur la ville avec Booder
Omar m’a tuer avec Sami Bouajila
Halal police d’état avec Eric Judor et Ramzy Bedia
La Source des femmes avec Leïla Bekhti
Or noir avec Tahar Rahim

Gérard de l'acteur, on espère que tu l'aimes bien, parce que t'es parti pour voir sa gueule partout pendant les trente prochaines années
François Cluzet dans Intouchables
Omar Sy dans Intouchables
Joey Starr dans Polisse
Gilles Lellouche dans Infidèles
Jean Dujardin dans The Artist

Gérard du film en costumes qui s’est pris une veste
Henri IV avec Julien Boisselier
Jeanne Captive avec Clémence Poésy
La Fille du puisatier avec Daniel Auteuil
Or noir avec Tahar Rahim
Le Moine avec Vincent Cassel

Gérard de l'acteur culte qui tournait dans des bons films. Et puis, un jour visiblement, ça l'a fait chier.
Jean-Pierre Bacri dans Avant l’aube
Valérie Lemercier dans Bienvenue à bord
Clovis Cornillac dans Une folle envie
Jean Reno dans Comme un chef
Christian Clavier dans On ne choisi pas sa famille

Gérard du rôle de sa vie
Jean Rochefort dans Amaguiz
Alain Delon dans Krys
Pierre Arditi dans LCL
Charlotte Rampling dans Allianz
Robert Hossein dans Audika

Jérar du film tro golri :))) ROTFLOL !!!!!! XDDDD !!!!!!!!!! fo tro k jaille le voir av les soss, pke jkiff tro c jore de film c tro bi1 !!! MDRRRRR ma louloutte jte kiff kissoukissou !!!
Sur la piste du Marsupilami avec Jamel Debbouze et Alain Chabat
Halal police d'état avec Eric Judor et Ramzy Bedia
Les Mythos avec Stéphanie Crayencour
Hollywoo avec Florence Foresti et Jamel Debbouze
Case départ avec Thomas Ngijol et Fabrice Eboué

Gérard du désespoir féminin
Mathilde Seigner dans La Guerre des boutons
Monica Bellucci dans Un été brûlant
Pauline Lefèvre dans Voir la mer
Judith Godrèche dans Low cost
Audrey Tautou dans La Délicatesse 

Gérard du désespoir masculin
Louis Garrel dans Les Bien-aimés
Franck Dubosc dans Bienvenue à bord
Jérémie Elkaïm dans La Guerre est déclarée
Jean Reno dans Comme un chef
Elie Semoun dans L’Elève Ducobu

Gérard du film
Les Bien-aimés de Christophe Honoré, avec Louis Garrel
Comme un chef de Daniel Cohen, avec Jean Reno et Michael Youn
La Croisière de Pascale Pouzadoux, avec Charlotte de Turkheim
Hollywoo de Frédéric Berthe, avec Florence Foresti et Jamel Debbouze
La Guerre des boutons et La Nouvelle guerre des boutons de Yann Samuell et de Christophe Barratier avec Eric Elmosnino et Matilde Seigner et avec Laetitia Casta et Guillaume Canet

Voilà qui nous annonce de bons fou rire en perspective, alors RDV le 14 mai pour ceux qui ont la chaine Paris Première et les autres le 15 mai.

Repost 0
Published by mana Mana - dans Cinéma
commenter cet article
19 avril 2012 4 19 /04 /avril /2012 11:07

C'était l'évènement de la matinée et on l'a attendu avec imptience, mais la voilà enfin...enfin la plus grande partie en tout cas, car le reste de la selection ainsi que la composition du jury seront connus officiellement dans quelques jours.

 

En attendant savourons déjà les quelques infos donnés ce matin à la conférence de presse par Thierry Frémeaux :

 

Film d'ouverture:Moonrise Kingdom, de Wes Anderson 

Film de clôture:Thérèse Desqueyroux, de Claude Miller 

 

EN COMPETITION POUR LA PALME D'OR

- Vous n'avez encore rien vu, d'Alain Resnais  

- De rouille et d'Os, de Jacques Audiard 

- Holy Motors, de Leos Carax 

- Cosmopolis, de David Cronenberg 

- The Paperboy, de Lee Daniels 

- Killing Them Softly, d'Andrew Dominik 

- Reality, de Matteo Garrone 

- Amour, de Michael Haneke 

- Lawless, de John Hillcoat 

- In Another Country, de Hong Sang-soo 

- Taste of money, de Im Sangsoo  

- Like someone in love, d'Abbas Kiarostami 

- La part des anges, de Ken Loach 

- Dans la brume, de Sergei Loznitsa 

- Beyond The Hills, de Cristian Mungiu 

- La bataille, de Yousry Nasrallah 

- Mud, de Jeff Nichols 

- Post tenebras lux, de Carlos Reygadas 

- Sur la Route, de Walter Salle

- Paradis : Amour, de Ulrich Seidl 

- The Hunt, de Thomas Vinterberg 

 

HORS COMPETITION

- Une journée particulière, de Gilles Jacob et Samuel Faure 

- Polluer le paradis, de Fatih Akin  

- Roman Polanski:A Film Memoir, de Laurent Bouzereau 

- The Central Park Five de Ken Burns, Sarah Burns, David McMahon 

- Journal de France de Claudine Nougaret et Raymond Depardon 

- A Musica Segundo Tom Jobim de Nelson Pereira Dos Santos 

- Moi et Toi, de Bernardo Bertolucci 

- Madagascar 3: Bons baisers d'Europe, d'Eric Darnell et Tom McGrath 

- Villegas, de Gonzalo Tobal 

- Mekong Hotel, d'Apichatpong Weerasethakul 

- Les invisibles, de Sébastien Lifshitz 

 

Séance de minuit: 

- Dario Argento's Dracula de Dario Argento 

- Ai To Makoto, de Takashi Miike 

 

Nous aurons donc l'occasion de voir (entre autres) Nicole Kidman, Brad Pitt, Robert Pattinson, Kristen Stewart, Marion Cotillard...montés les marches, et l'on sait édjà depuis quelques jours que la maitresse de cérémonie sera Bérénice Béjo.

Cette année s'annonce donc très glamour.

Rendez-vous dans quelques jours pour connaitre le Jury de cette édiction.

Repost 0
Published by mana Mana - dans Cinéma
commenter cet article
19 avril 2012 4 19 /04 /avril /2012 09:08

J'ai beau aimé les beaux films, ceux qui font réfléchir, ceux qui nous en bouche un coin avec leur réplique culte... j'avoue que je peux aussi être bon public.

 

J'ai un petit penchant pour ces films plein de punchs qui nous font rêver sans nous faire trop réfléchir et nous divertissent à grand coup d'effets spéciaux.

 

La journée bien morne d'hier (pluie battante et problèmes d'ordinateur au boulot) me voilà donc pour ma séance/pause déjeuner devant "La Colère des Titans".

J'avais bien aimé "Le choc des Titans" déjà bien pourvu en effets spéciaux, et la dernière bande annonce de "lacolère..." rythmé par la version Marylin Manson de Sweet dreams méttait vraiment en appétit.

http://images.allocine.fr/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/86/82/23/20043760.jpg

 

Synopsis :

Dix ans après avoir vaincu le monstre Kraken, au terme d'une bataille héroïque, Persée, demi-dieu et fils de Zeus, tente de mener une vie paisible dans un village où il est pêcheur et s'occupe, seul, de son fils de dix ans, Hélius.
Mais Persée ne se doute pas que les dieux se sont engagés dans une lutte de pouvoir qui menace son existence tranquille. Affaiblis par le manque de dévotion des hommes, les dieux risquent bien de perdre leur immortalité et de ne plus pouvoir garder le contrôle sur leurs redoutables prisonniers, les Titans, et leur chef cruel, Kronos, père de Zeus, de Hadès et de Poséidon : les trois frères ont détrôné leur père depuis longtemps et l'ont envoyé croupir au plus profond du Tartare, donjon situé dans les entrailles des Enfers.
Désormais, Persée n'a d'autre choix que d'accepter son destin lorsque Hadès et Arès, fils de Zeus, changent de camp et passent un accord avec Kronos pour capturer le roi des dieux. Tandis que les pouvoirs divins de Zeus diminuent, la puissance des Titans, elle, s'accroît, et les forces des ténèbres se déchaînent sur Terre.
Persée fait appel à la reine guerrière Andromède, au fils de Poséidon, le demi-dieu Agénor, et au dieu déchu Héphaïstos pour s'enfoncer dans les Enfers dans le but de libérer Zeus, de vaincre les Titans et de sauver l'humanité…(source allociné)

 

 Mais voilà malgré tout le bonne volonté de   Sam Worthington, et même si l'histoire est sympa et les effets spéciaux impressionnant (et oui je suis toujours impressionné de voir un arbre volé dans un film...) le scénario n'a pas grand intérêt.
 Quoiqu'il en soit, ce film reste un bon moment de divertissement.
Bonne séance
Repost 0
Published by mana Mana - dans Cinéma
commenter cet article
17 avril 2012 2 17 /04 /avril /2012 16:24

C'est tout beau, tout chaud, alors on se prive pas et on se fait plaisir.

 

Voici la première liste de selectionnés pour Cannes, en l'occurence les cours métrages qui seront en compétition :

 

Mi Santa Mirada - Alvaro Aponte-Centeno

Souffle (Gasp)Eicke Bettinga

Ce chemin devant moi - Mohamed Bourokba (dit Hamé)

Falastein, Sandouk Al Intezar Lil Burtuqal - Bassam Chekhes

The Chair - Grainger David

Night Shift - Zia Mandivwalla

Chef de meute - Chloé Robichaud

YARDBIRD - Michael Spiccia

COCKAIGNE - Emilie Verhamme

Silencieux (Sessiz-Be Deng) - L. Rezan Yesilbas

 

A venir bientôt les longs métrages, les selections pour la caméra d'or, la semaine de la critique... et les nommés pour les gérards

Repost 0
Published by mana Mana - dans Cinéma
commenter cet article
17 avril 2012 2 17 /04 /avril /2012 10:47

Qu'est-ce que c'est que ce truc? un nouveau dérivé du cola bien conu?

 

Le COLCOA, de son nom entier City Of Light, City Of Angel, est le nom d'un festival de films français qui a lieu à Los Angeles.

Une semaine ou les cinéphiles américains pourront découvrir 55 films (21 court métrages et 34 long) sortis en 2011.

Parmis ces Longs métrages, 29 sont en compétition pour le Prix du Jury, le Prix du Public et le Prix du Premier Film :

Les festival a débuté hier avec comme film d'ouverture Cloclo (renommé My Way pour la sortie US) et se terminera le 23 Avril avec comme film de Cloture Intouchables.

Il y aura un Hommage rendu à Yves Montand et Julie Delpy donnera une leçon de cinéma avant de présenté son film Skylab.

 

Un prix pour Polisse? 38 témoins? ou l'amour dure 3 ans... réponse le 23 Avril.

Repost 0
Published by mana Mana - dans Cinéma
commenter cet article
5 avril 2012 4 05 /04 /avril /2012 13:40

Non ce billet ne sera pas sur l'histoire de la chute dans l'escalier, d'une candidate.. je tenais à prévenir à l'avance

 

Plus sérieusement : Imaginez, une nuit, 3h du mat', une femme hurle dans la rue et ... personne ne réagit.

 

Ce n'est pas  le dernier fait diversà la une de tous vos journeaux, mais le "pitch" du film 38 témoins.

 

http://images.allocine.fr/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/88/71/00/20024468.jpg

 

Alors qu'elle rentre d'un voyage professionnel en Chine, Louise découvre que sa rue a été le théâtre d'un crime. Aucun témoin, tout le monde dormait.
Paraît-il.
Pierre, son mari, travaillait. Il était en mer.
Paraît-il…
La police enquête, la presse aussi.
Jusqu'à cette nuit où Louise rêve. Elle rêve que Pierre lui parle dans son sommeil.
Qu'il lui parle longuement. Lui qui, d'habitude, parle si peu. (source allociné)

 

Voilà un film de ceux qui vous mettent mal à l'aise. Ceux dont en ressortant vous vous dites "Mais et moi comment aurais-je réagis? Suis-je plus courageuse que ce personnage?"

Certes l'on se dit, que l'on aurait agi (ou réagi) autrement, mais dans les faits... on en sait rien.

Et comment ne pas juger la personne que l'on aime, sachant qu'il (ou elle) était là et n'a rien fait ou rien dit.

 

Il est difficile de parler de ce film sans en révéler tout ou parti de l'intrigue, mais une chose est sur, ce film fait réfléchir et s'intérroger sur son comportements dans une telle situation.

 

Chacun jugera selon sa consience.

 

Bonne séance

Repost 0
Published by mana Mana - dans Cinéma
commenter cet article
2 avril 2012 1 02 /04 /avril /2012 13:06

Pour la 4è édition du festival (qui a récompensé depuis sa création des films tels que  : Dans la brume électrique, Dans ses yeux, The killer inside me ou encore Bronson),  films ont été récompensés parmis les 15 séléctionnés :

 

Grand prix : Margin Call de J. C. Chandor

Prix du jury : Headhunters de Morten Tyldum

Prix spécial police : Shadow Dancer de James Marsh

Prix de la critique : Kill List de Ben Wheatley

Prix Sang Neuf : A.C.A.B (All Cops are bastards) de Stefano Sollima

 

Sans oublier le prix Claude Chabrol (crée en 2011) remis à "un film français et policier sorti au cours de l'année" qui a récompensé Présumé coupable, réalisé par Vincent Garenq (film revenant sur le désastre de l'affaire Outreau).

 

Et voilà de quoi nous faire passer de bon moments dans les salles obscures.

Repost 0
Published by mana Mana - dans Cinéma
commenter cet article